• Ils ont construit l'église de Châtillon-les-Dombes

  • L'Abbaye de Chézery

    L'Abbaye de Chézery (Ain) - Abbés et histoire, Monastère et dépendances

    20201207092021120 0001

    Ghislain Lancel - Patrimoine et Histoire de Champfromier

    L'abbaye de Chézery fut fondée en 1140. Elle ne connut de période faste que durant un peu plus d'un  siècle, avant de voir s'effriter progressivement ses biens et son influence. Son monastère fut  totalement  détuit après la Révolution. La particularité de cette abbaye est d'être atypique, et ce à plus  d'un titre ! Relevant de Citeaux en Bourgogne, elle fut sous la dépendance de plusieurs souverainetés  : Genève  avec son fondateur Amédée Ier, la branche de Gex, la puissante famille des Thoire et  Villars, les  comtes  puis les ducs de Savoie, François Ier, les Bernois, et même les Espagnols. Parmi  ses premiers abbés, Lambert et Roland furent considérés comme Saints, dit-on, seulement canonisés  par "la voix populaire"  ou, peut-être, par la volonté d'un pape dissident d'Avignon d'origine savoyarde.  Plusieurs abbés furent  excommuniés. Un abbé fut promu à l'âge de 12 ans, Joseph de Savoie, fils  naturel du duc Charles-  Emmanuel II de Savoie. Les moines ne dormirent pas souvent dans leur  dortoir, brûlé au milieu du XVe  siècle et très tardivement reconstruit. Particularité, non des moindres,  les femmes étaient autorisées à  pénétrer dans le monastère, selon un privilège accordé par le Saint-  Siège, afin d'honorer les reliques de  St Roland dans l'église abbatiale ! 

     

    Au cours des six siècles et demi d'existence de l'abbaye de Chézery, son histoire nous fera voyager de la  Dombes à Genève et du Pays de Gex à Seyssel, dans cette région frontalière que France et Savoie se  disputèrent si longtemps. 

     

    30 euros

    408 pages

    Commander

     

  • L'ancienne église de Saint-Maurice-d'Echazeaux

    Paul Cattin - Préface de Paul MonnetLancienne église de Saint Maurice dEchazeaux

    Site emblématique du Revermont, l’église Saint Maurice domine de près de 200m le confluent de la Valouse et de l’Ain.


    Le mystère qui nourrit ses origines et premiers siècles d’existence participe tout autant à son charme mystérieux que la beauté du site…
    Vers l’an mil, les moines de l’abbaye de Saint Claude établirent là une église monastique : Saint Maurice de la Roche. Au 14e siècle, le village est abandonné sans que nous sachions pourquoi. Si l’église est restée à l’emplacement originel, le village fut reconstruit plus loin et prit le nom de Saint Maurice des Chasaux.


    Belle dans sa simplicité, l’église actuelle remonte aux 13-14e siècles. Construite en matériaux locaux, les techniques utilisées de tradition romane sont empreintes d’esprit gothique, témoin que la révolution gothique parvient dans les coins les plus reculés du territoire. D’abord siège de paroisse, puis succursale de Corveissiat au 17e siècle, elle est transférée du diocèse de Lyon à celui de St Claude puis de Belley. Les révolutionnaires ne l’épargnent pas : ils la saccagent en 1789. Elle est plus ou moins abandonnée dès lors… mais renaît dans les années 1940 puis 1970 par des projets de restauration d’ampleur.
    L’église Saint Maurice est un des seuls exemples à peu près intact d’églises revermontoises de cette époque et ce sur un site exceptionnel. Elle a donc été classée Monument Historique en 1941.

    58 pages

    2017

    Prix : 10.00 €

    COMMANDER

  • L'art roman à Buellas - Eglise Saint Martin

  • L'église paroissiale de Villars-les-Dombes

    Laurence HAMONIERELéglise paroissiale de Villars les Dombes

    L'église paroissiale de Villars-les-Dombes possède une architecture qui illustre plus de neuf siècles d'histoire.

    Ses murs renferme les vestiges de l'édifice du XIème siècle et gardent le témoignage de l'évolution du monument jusqu'à la dernière campagne de restauration en cette fin de XXème siècle.

    24 pages

    1997

    Prix : 6.50 €

    COMMANDER

  • L'église romane de Saint-André-de-Bâgé

  • L'église Saint Irénée de Chatillon la Palud

  • L'église Saint-Apollinaire

  • L'église Saint-Etienne

  • L'église Saint-Martin de Villette-sur-Ain

  • L'église Saint-Pierre de Rancé

  • La commune, la paroisse et l'Art Sacré

  • La figure de Saint Martin de Tours

  • Le curé d'Ars et son église

  • Le Ru du Gua

    Nom de l'association : Le Ru du Gua.

    Adresse : 372 Chemin de Chazey, 01150 BLYES.

    Tel : 04 74 37 63 26 (Simone JOSSERAND, Présidente).

    E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Site : http://www.lerudugua.com/

    Objet : Mise en valeur du patrimoine culturel et historique de Blyes et de la basse vallée de l'Ain.

    Type de patrimoine : Culturel et historique.

    Cadre géographique : Le prieuré de Blyes, au coeur de la plaine de l'Ain, au pied du Bugey et de la basse vallée de l'Ain.

    Date de création : Printemps 1999.

    Nombre d'adhérents : Une quinzaine.

    Présentation : L'association réalise un spectacle sons et lumières. Il s'agit d'un spectacle historique servant à retracer la vie de la région depuis 1136 (soit la plus ancienne référence du prieuré régulier de Notre-Dame-des-Anges de Blyes-en-Bugey) à nos jours.

  • Les Amis de Brou

    Nom de l'association : Les Amis de Brou.

    Adresse : 63 Boulevard de Brou, 01000 BOURG-EN-BRESSE.

    Tel : 04 74 42 46 68 (permance le mardi de 14h à 16h30, hors vacances scolaires).

    @ : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Objet : Les Amis de Brou contribue au rayonnement du monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse. L'association participe à l'enrichissement des collections de ce musée et à la restauration de ce patrimoine.

    Type de patrimoine : Architectural, religieux, historique et artistique.

    Cadre géographique : Le monastère royal de Brou, Bourg-en-Bresse.

    Date de création : 1984.

    Nombre d'adhérents : Plus de 500 adhérents, dont la présidente Madame GAUD.

    Présentation : Leurs missions consistent à valoriser le patrimoine historique, architectural et artistique de ce monument et de ses collections. Elle organise des cours d'histoire de l'Art et des conférences mais aussi des journées culturelles, des week-end, ou de courts voyages permettant ainsi d'accroître les connaissances historiques et artistiques de ses membres.

    Les Midis à Brou permettent aux adhérents de cette association de compléter leurs savoirs concernant le musée des Beaux Arts, situé dans les anciennes cellules des moines de ce monastère.

    En guise de remerciement pour leurs actions, les membres des Amis de Brou bénéficient de l'entrée gratuite au sein de ce site (sur présentation de la carte de l'association en cours de validité).

     

     

     

     

  • Les Amis de l'Orgue et de la Co-cathédrale Notre-Dame

    Nom de l'association : Les Amis de l'Orgue et de la Co-cathédrale Notre Dame de Bourg.

    Adresse : 10 Place Georges Clémenceau, 01000 BOURG-EN-BRESSE

    Tel : 06 75 25 09 68 (Fabienne JEAN-LOUIS, Présidente).

    E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

    Site : http://aaoc01.e-monsite.com/

    Objet : L’association a pour but de révéler et de mettre en valeur le patrimoine culturel de la Collégiale Co-Cathédrale Notre-Dame de Bourg-en-Bresse.

    Type de patrimoine : Patrimoine culturel, la musique et de façon plus spécifique, celle de l'orgue.

    Cadre géographique : Bourg-en-Bresse.

    Présentation : L'association s’attache à la promotion de l’orgue et à une meilleure connaissance de la musique d’église par l’organisation de récitals, de concerts spirituels, de chants chorals.

    Elle fait mieux connaitre et apprécier le monument et ses œuvres d’art notamment par des visites commentées sur l’édifice, des conférences, l’édition de cartes postales et de brochures.

    Elle encourage toute recherche, toute étude ou travaux contribuant à cette promotion et apporte son soutien moral et, dans la mesure du possible, financier à la conservation et à la restauration de ce patrimoine culturel.

    L'association fait partie du réseau des Villes Cathédrales depuis février 2014, ce qui permettra encore plus un échange entre les  villes et une ouverture à l’aide à la restauration.

    Afin de contribuer à la restauration de ce patrimoine, elle recherche des mecènes et développe des partenariats.

    Actions depuis 2014 :

    Restauration du calice offert par l’impératrice Eugénie
    Participation à l’achat d’humidificateurs pour l’orgue
    Confection d’une nouvelle robe pour la Vierge noire, partenariat avec Tremplin
    Participation pour  2500 euros  à la restauration des vitraux de Notre-Dame (XVIème) qui seront présentés à Brou (action 2016-2017). Partenariat avec la Ville, participation du Rotary et de Mr le député Xavier Breton (réserve parlementaire)
    Impression de cartes postales, de livres  de CD
    Achat d’une nouvelle sonorisation pour l’église (partenariat Ville-Paroisse-AAOC)
    Les Mardis de l’orgue
    Les Journées du Patrimoine
    Un voyage annuel
    Concert de Noël (700 auditeurs au dernier concert 2016, CRD-Carillon)
    Concerts, lectures, conférences,
    Des partenariats avec la Ville, la Paroisse, l’office du tourisme,  théâtre, RCF,chorales, conservatoire de musique de Bourg-agglomération, CNSM de Lyon, car postal, ls radios, les journaux, Ecochard…

     

  • Les couvents des ursulines de Thoissey

    Amis du Vieux Thoissey et de ses environsLes couvents des ursulines de Thoissey

    Alors que deux couvents se sont succédé à Thoissey, il est tout à fait remarquable que leur mémoire s'y soit presque complètement perdue. Le premier, le monastère des dames Ursulines, fondé en 1666, exista jusqu'en 1792. Ses bâtiments et dépendances occupaient une partie importante du territoire compris dans l'enceinte historique de Thoissey.

    C'est la Révolution qui dispersa les trente-deux religieuses et qui provoqua la vente des biens de cette communauté dont "la réputation de la régularité l'avait fait surnommer la Trappe de l'Ordre".

    Le deuxième couvent, apparu sous la Restauration, poursuivit l'oeuvre éducative du premier établissement mais ne résista pas aux difficultés des premières années du XXe siècle.

    28 pages

    2017

    Prix : 15.00 €

    COMMANDER

  • Les cuves baptismales

  • N°18 - Le Revermont Gothique

    Paul CATTINscanncouv

     

    Cet ouvrage constitue le n°18 de la collection intitulée Patrimoines de Pays de l'Ain, publications thématiques sur le département. 

    Le Revermont apparaît comme une terre d'élection pour l'art gothique sous toutes ses formes, que ce soit l'architecture, le vitrail, la sculpture ou la peinture murale. 

    Afin de rester dans un cadre historique cohérent, l'auteur a choisi pour limites à son étude celles de l'ancien diocèse de Lyon qui s'étendait en Revermont jusqu'à Gigny et Cuiseaux. Le lecteur est ainsi invité, muni des outils nécessaires pour la connaissance de cet art, à suivre un itinéraire qui déborde largement sur le Jura et même la Saône-et-Loire, pour aller de découvertes en découvertes. L'ouvrage est donc à la fois pédagogique et touristique. 

    Paul Cattin est un ancien conservateur général du patrimoine, longtemps directeur des archives départementales de l'Ain et conservateur des antiquités et objet d'art. Il participe, depuis les origines, aux activités de Patrimoine des Pays de l'Ain.

    180 pages

    Décembre 2020

    Prix : 19 euros

     COMMANDER