Inventorier

Patrimoine des Pays de l'Ain est née en 1966, grâce à l'impulsion de quelques passionnés qui ont répondu à l'appel lancé par André Malraux en 1964 souhaitant inventorier les richesses monumentales et artistiques de la France. Cet élan associatif a donné lieu à une formidable aventure à l'origine de la création de notre Union - l'une des plus importantes de France - et de la création d'une collection unique de préinventaires cantonaux, en lien avec le Conseil général de l'Ain.

Notre département peut en effet aujourd'hui s'enorgueillir du travail accompli dont l'avancée n'a sans doute pas d'équivalent en France. Il est important de mesurer à quel point le préinventaire a participé et participe encore à la sensibilisation du public et au glissement progressif depuis les années 1980 de la notion de monument vers celle de patrimoine.

Cinquante ans après, cette collection des préinventaires des richesses touristiques et archéologiques des cantons de l'Ain s'est achevée avec la sortie du 38ème et dernier numéro dédié au canton de Poncin en 2014. Ce découpage cantonal n'ayant plus de raison d'être, cet ouvrage marque bien là, la fin d'un cycle à plus d'un titre. Il ouvre alors de nouvelles perspectives sur l'inventaire numérique et sur le partage de ces bases de données infinies s'affranchissant des limites territoriales et du support papier.