Attaché à la mise en valeur des patrimoines du département de l'Ain, Patrimoine des Pays de l'Ain propose chaque année, de juin à octobre, un ensemble de visites guidées, Les Patrimoniales, sous la conduite de guides spécialistes.

Ce cycle de découvertes est ouvert à tout public.

Chaque visite est inédite puisqu'il s'agit, soit de sites habituellement fermés au public et qui ouvrent exceptionnellement leurs portes à l'occasion des Patrimoniales ou des Journées européennes du Patrimoine, soit des visites guidées réalisées spécialement pour l'occasion en accord avec les propriétaires et/ou les membres d'associations du site choisi.

Le nombre de places est limité à 40 personnes pour permettre une visite la plus agréable possible (confort d'écoute, sécurité,...). 

Réservation obligatoire auprès de Patrimoine des Pays de l'Ain. Les informations complémentaires (lieu, horaire) vous seront transmises lors de votre réservation.
Tarif: 5 € / pers. 
Gratuit - 12 ans

Pour s'inscrire aux visites ou pour tout renseignement complémentaire, veuillez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Programmation 2022 

La programmation est provisoire, nous ajouterons des détails et fonormations sur ces visites plus tard.

 

9 avril : La chapelle des Minimes de Montmerle-sur-Saône

13 mai : Le travail du bois à Cormaranche-en-Bugey

4 juillet : Le château de La Cueille

2 août : Du barrage de Chanteau aux pertes de la ValserineDSC 0082


La Valserine est une rivière pittoresque qui a creusé ses pertes et ses « oulles » (marmites) aux temps géologiques ; elle fut aussi frontière jusqu'à un passé récent et site industriel, de ses pertes à son confluent avec le Rhône.


Nous cheminerons à partir de ce qui reste du barrage de Chanteau, un peu avant son confluent, où Louis Dumont produisit l'électricité permettant à Bellegarde, aujourd'hui Valserhône, de devenir la première ville de France éclairée à l'électricité en 1884.


Nous atteindrons ensuite la guérite des douaniers, puis l'ancienne usine de télémécanique érigée par Louis Dumont en 1880 dont l'énergie fit tourner la minoterie Lullin puis Convert située au bord de la nationale 84. Nous longerons ensuite le canal d'amenée jusqu'à l'usine de télémécanique qui partait du barrage Convert 400 m plus haut, aujourd'hui détruit.


Nous gagnerons ensuite le barrage de Métral au passé et présent industriel (moulins, fonderie Turquois, pompes Darblay, SCAHE).


Nous finirons notre promenade, réservée à d'assez bons marcheurs (terrain glissant accidenté, escaliers), par le site géologique du pont des Oulles, dont le pont naturel servit, depuis l'antiquité, de lieu de passage entre Lyon et Genève, jusqu'à la construction du pont Lavardin, dit de Bellegarde, à Coupy.


Tout au long de la promenade, en divers points, nous vous parlerons géologie, faune, flore, industrie, histoire, douane et contrebande…"

 
 
 
 
 
 
 
 
 
10 septembre : La cuivrerie de Cerdon
 
15 octobre et 9 septembre : Illiat, le château de Pionneins et l'église